Le lâcher prise

Posté par Nanda le 7 février 2008

 

  8cd797d9861291a28d.jpg

Lâcher Prise, ce n’est pas se montrer indifférent mais simplement admettre que l’on ne peut agir à la place de quelqu’un d’autre.

 Lâcher prise, ce n’est pas couper les liens mais prendre conscience qu’il ne doit pas y avoir contrôle d’autrui.

 Lâcher prise, ce n’est pas être passif, mais au contraire tirer une leçon des conséquences inhérentes à un évènement.

 Lâcher prise, c’est reconnaître ses limites, c’est à dire que le résultat final n’est pas entre nos mains.

 Lâcher prise, ce n’est pas blâmer ou vouloir changer autrui, mais donner le meilleur de soi-même.

 Lâcher prise, ce n’est pas prendre soin des autres mais se sentir concerne par eux.

 Lâcher prise, ce n’est pas « assister » mais encourager.

 Lâcher prise, ce n’est pas juger, mais accorder à autrui le droit d’Etre avec toutes ses imperfections comme champ d’expériences.

Lâcher prise, ce n’est pas s’occuper de tout ce qui arrive, mais laisser les autres gérer leur propre destin, source d’éveil.

 Lâcher prise, ce n’est pas materner les autres, mais leur permettre d’affronter la réalité.

 Lâcher prise, ce n’est pas rejeter, c’est au contraire accepter.

Lâcher prise, ce n’est pas harceler, sermonner ou gronder mais tenter de déceler ses propres faiblesses et de s’en défaire.

Lâcher prise, ce n’est pas adapter les choses à ses propres désirs, mais prendre chaque jour comme il vient et l’apprécier sans oublier de s’aider soi-même.

Lâcher prise, ce n’est pas critiquer ou corriger autrui, mais s’efforcer de devenir ce que l’on rêve de devenir.

 Lâcher prise, ce n’est pas regretter le passé, mais vivre et grandir pour l’avenir dans l’ici et maintenant.

Lâcher prise, c’est craindre de moins en moins pour aimer de plus en plus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Ma philo | Pas de Commentaire »

l’arbre magique

Posté par Nanda le 10 novembre 2007

eh6ycyi0.jpg 

 

L’arbre magique

 

« Un voyageur très fatigué s’assit à l’ombre d’un arbre sans se

 douter qu’il venait de trouver un arbre magique, « l’Arbre à Réaliser

 des Souhaits ».

 Assis sur la terre dure, il pensa qu’il serait bien agréable de

 se retrouver dans un lit moelleux. Aussitôt, ce lit apparut à côté

 de lui.

 Étonné, l’homme s’y installa en disant que le comble du bonheur

 serait atteint si une jeune fille venait masser ses jambes

 percluses. La jeune fille apparut et le massa très agréablement.

 « J’ai faim, se dit l’homme, et manger en ce moment serait à

 coup sûr un délice. » Une table surgit, chargée de nourritures

 succulentes.

 L’homme se régala. Il mangea et il but. La tête lui

 tournait un peu. Ses paupières, sous l’action du vin et de la

 fatigue, s’abaissaient. Il se laissa aller de tout son long sur

 le lit, en pensant encore aux merveilleux évènements de cette

 journée extraordinaire.

  « Je vais dormir une heure ou deux, se dit-il. Le pire serait

 qu’un tigre passe par ici pendant que je dors. »

 Un tigre surgit aussitôt et le dévora. »

 Vous avez en vous un Arbre à souhait qui attend vos ordres.

 Mais attention, il peut aussi réaliser vos pensées

 négatives et vos peurs. En tout cas, il peut être parasité par

 elles et se bloquer. C’est le mécanisme des soucis.

 

………………………………………………………..

 

« L’archer est un modèle pour le sage. Quand il a manqué le milieu

 de la cible, il en cherche la cause en lui-même. »

 Confucius

 

« Adoptez la devise du cadran solaire : je ne marque que les

 heures ensoleillées. »

 O.S. Marden

 

 

Publié dans Ma philo | Pas de Commentaire »

Le sage

Posté par Nanda le 8 mai 2007

rr58sxwg.gif

Le sage n’a pas à pardonner, puisqu’il ne condamne pas! Seul son cœur est affligé.

6v3rwdhjcx9.gif

 

- Papa ! maman ! Un mot, encore ! Qui est le plus heureux : Le riche ou le sage ?
- A court terme : peut-être le riche ! Riche de l’éphémère, de ce qui ne dure pas.
Il aura une vie pauvre et sera seul devant la mort !
Et à long terme : le sage ! Riche du permanent de ce qui ne meurt pas.
Il sera riche de l’amour et la reconnaissance de ses semblables.

                                        Papa ! J’ai compris :  » Il n’est pas riche et heureux celui que l’on croit.

9d39ddc2.gif

La mort ne surprend pas le sage, car toute sa vie il s’y prépare en étant bienveillant, accueillant, tolérant, indulgent, altruiste, désintéressé et bienfaisant. Il a la quiétude de celui qui a placé le bonheur de l’homme au premier rang de ses devoirs. Il aide le malheureux et lui donne les moyens pour qu’il se sorte de ses problèmes. Lui n’attend rien, mais donne tout ce dont il est capable. Aussi peut-il mourir sans peur car sa vie n’est qu’amour.

Publié dans Ma philo | Pas de Commentaire »

J’ai appris…

Posté par Nanda le 5 janvier 2007

i641094697776.gifJ’ai appris..i6800922884296.gif

que la vie est comme un rouleau de papier de toilette :
plus on approche de la fin, plus ça va vite.

J’ai appris…

qu’il faut accorder une attention particulière à chacune de nos pensées, car celles-ci deviennent création.

J’ai appris…

que l’argent n’achète pas la dignité, et qu’il n’y a pas de prix pour l’amitié.

J’ai appris…

que ce sont les petites choses qui signifient le plus.

J’ai appris…

que sous la carapace de chaque personne se trouve quelqu’un qui a besoin de s’apprécier et de s’aimer comme d’être apprécié et aimé.

J’ai appris…

que le Grand Maître n’a pas tout fait en un seul jour. Alors comment le pourrais-je?

J’ai appris…

que d’ignorer les faits ne change pas les faits…

J’ai appris…

que d’en vouloir à quelqu’un lui permet seulement de continuer
à me faire du mal même si tel n’est pas son désir.

J’ai appris…

que ce qui guérit tout, ce n’est pas le temps mais bien l’amour.

J’ai appris…

que pour croître, je dois me connaître, avoir foi en moi et m’entourer de gens positifs.

J’ai appris…

que chaque personne que je rencontre mérite d’être accueilli avec un sourire.

J’ai appris…

qu’il y a du beau en chaque chose comme du bon en chaque personne pour peu que j’utilise les bons yeux… ceux du coeur.

J’ai appris…

que lorsque la vie me semble parfois difficile, c’est que je ne fais pas honneur au merveilleux coffre d’outils qui déjà, se trouve en moi.

J’ai appris…

que les opportunités ne se perdent jamais, quelqu’un saura certes saisir celles que j’aurai laissé passer.

J’ai appris…

que lorsque je visite la colère et l’amertume, la joie et le bonheur s’enfuient loin de moi.

J’ai appris…

que j’aurais aimé dire «je t’aime»,à chacun de mes proches, disparues. Alors, sans regret, je prends le temps nécessaire pour leur dire en toute intimité tout en bénéficiant de cette leçon pour les amitiés présentes.

J’ai appris…

que mes paroles doivent être empreintes de douceur et de tendresse, pour semer de la joie et rayonner en amour.

J’ai appris…

qu’un sourire est le plus beau cadeau à offrir, à soi d’abord, comme à chaque personne rencontrée et ce, pour peu qu’on l’offre inconditionnellement.

J’ai appris…

qu’il m’est difficile de choisir comment je me sens mais qu’il m’est cependant permis de choisir ce que je fais avec.

J’ai appris…

que même si tous veulent être au sommet, la croissance personnelle comme le bonheur se trouvent dans le cheminement et l’escalade.

J’ai appris…

qu’il est préférable de donner des conseils que sur demande ou en cas d’extrême nécessité.

J’ai appris…

que moins j’ai de temps pour travailler plus je peux accomplir de belles choses.

J’ai appris…

que la vie est un jeu et que le meilleur atout est soi-même.

J’ai appris…

Publié dans Ma philo | 4 Commentaires »

Aimer

Posté par Nanda le 5 janvier 2007

i60320234508362.gif

Aimer …

c’est être capable d’accepter l’autre tel qu’il est

i60320234508362.gif

Aimer …

c’est être capable de dire : viens faire un tour chez moi.

i60320234508362.gif

Aimer …

c’est pouvoir dire à l’autre : j’ai besoin de toi.

i60320234508362.gif

Aimer …

c’est reconnaître que l’autre peut avoir raison.

i60320234508362.gif

Aimer …

c’est être capable de dire : je te félicite.

i60320234508362.gif

Aimer …

c’est être capable de dire : excuse-moi.

i60320234508362.gif

Aimer …

c’est être capable de pardonner.

i60320234508362.gif

Aimer …

c’est être capable d’ouvrir la bouche pour ne dire que la vérité.

i60320234508362.gif

Aimer …

c’est être capable de retenir sa langue, afin de ne pas offenser.

i60320234508362.gif

Aimer …

c’est être capable d’encaisser les coups sans vouloir les remettre.

i60320234508362.gif

Aimer …

c’est être capable de lutter dans la vie sans écraser les autres.

i60320234508362.gif

Aimer …

c’est vouloir monter sans abaisser les autres.

i60320234508362.gif

Aimer …

c’est faire la paix et le bonheur autour de soi.

i60320234508362.gif

Aimer …

c’est ouvrir les bras et fermer les yeux.

 

Publié dans Ma philo | 3 Commentaires »

La vie …

Posté par Nanda le 6 novembre 2006

arcenciel.jpg

Poème de Mère Térésa.

 La vie est une chance, saisis-la.

La vie est beauté, admire-la.

La vie est béatitude, savoure-la.

La vie est un rêve, fais-en une réalité.

La vie est un défi, fais-lui face.

La vie est un devoir, accomplis-le.

La vie est un jeu, joue-le.

La vie est précieuse, prends-en soin.

La vie est une richesse, conserve-la.

La vie est amour, jouis-en.

La vie est un mystère, perce-le.

La vie est promesse, remplis-la.

La vie est tristesse, surmonte-la.

La vie est un hymne, chante-le.

La vie est un combat, accepte-le.

La vie est une tragédie, prends-là à bras le corps.

La vie est une aventure, ose-la.

La vie est bonheur, mérite-le.

La vie est la vie, défends-la.

 

 

Publié dans Ma philo | Pas de Commentaire »

123
 

sarivoli |
Lusopholie |
Wladimir Vostrikov - France |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoire et fiction amusant...
| Critica
| Dolunay